Vos questions sont entre de bonnes mains

/ / / /

Contre-indication aux implants et protheses dentaires

Contre-indication aux implants et protheses dentaires

Question posée par djipi 13/09/2012

Quelles sont les contres indications si traitement en cours ou venir de radiotherapie ou de chimiotherapie concernant implants dentaires couronnes dents sur pivot  etc...

Suivre la discussion Partager Signaler
Envoyer par email
Répondre

Vous devez être membre expert pour répondre à cette question.
Rejoindre notre réseau d'experts

1 réponse d'expert

john wayne

Nouvel expert

Le 12/10/2012

Bonjour,
Il faudrait voir çà avec votre oncologue, et votre praticien traitant.
La radiothérapie, si elle doit cibler la zone buccale rend certaines chirurgie contre-indiquée.
Dans tous les cas, une prise en charge bucco-dentaire COMPLETE en amont est obligatoire, en concertation avec le radiothérapeute.



Des experts vous répondent

Simple et gratuit !

Sans démarchage commercial

Déjà plus de 100 000 questions répondues

Poser une question

Pour aller plus loin

Strass dentaire

Envie d'apporter une touche de fantaisie à votre sourire ? Osez le bijou pour dent.Du discret petit brillant collé sur une incisive, au grillz qui recouvre plusieurs dents, en passant par le tatouage, la bouche n'échappe pas à la tendance du « body art »  [...]



Prenez rendez-vous

Décrivez votre demande en quelques clics.

Des spécialistes de votre région vous contactent sous 48h.

Gratuit et sans engagement !

Prendre rendez-vous

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser votre attente pour ce rendez-vous.

Merci de préciser qui est concerné par le rendez-vous.

Merci de préciser quel est le délai de votre projet.

Merci de préciser votre code postal.


Trouver un médicament

Plus de 25 000 fiches médicaments issues de la base de données de l'Assurance maladie.

Que recherchez-vous ? (médicament, principe actif, maladie...)

Ce critère permet de chercher votre médicament par :

  • son nom commercial (ex. : Doliprane, Efferalgan, Aspégic, etc.) ;
  • ou par sa substance active (ex. : paracétamol, aspirine, ibuprofène, etc.) ;
  • ou par la maladie, symptôme ou trouble que vous souhaitez traiter (ex. : migraine, état fébrile, douleur légère, etc.).

Tatie Jeanine n’aura plus le dernier mot

Avec notre newsletter hebdo, recevez enfin des réponses fiables à vos questions du quotidien dans votre boite aux lettres !

(Promis, on ne vous spammera pas)

OK
Surveillez votre boite mail, vous allez bientôt recevoir notre newsletter !
Vous êtes déjà inscrit à notre newsletter.